carrousel home

Traducteurs en librairie / 111

Cliquer sur l’image de couverture vous transporte sur le site de l’éditeur ; cliquer sur le nom du traducteur vous donne accès à sa fiche dans l’annuaire de l’ATLF. N’hésitez pas à parcourir notre répertoire pour découvrir de nouveaux traducteurs et l’étendue des langues et des domaines littéraires abordés par les membres de l’ATLF! Vous …

Toutes les infos pratiques pour aider nos collègues ukrainiens

Les traducteurs ukrainiens ont besoin d’aide, comme tous les Ukrainiens. Mais les créateurs dans le domaine de la langue sont particulièrement importants dans des conflits nourris par la propagande de l’agresseur. Les traducteurs comme les écrivains, les dramaturges, les poètes ukrainiens forgent et renforcent l’identité de leur culture aujourd’hui menacée par la guerre et l’exil …

Polar Connection à Quais du Polar : l’ATLF en force

Le festival Quais du Polar, dédié à la littérature policière, s’est tenu les 1, 2 et 3 avril à Lyon. L’ATLF y a joué un rôle important, aussi bien à la table ronde qu’à la joute de traduction. Dans le cadre de la programmation de Polar Connexion, conçue pour les professionnels, nous avons également parlé …

Comment le CEATL construit l’Europe des traducteurs

Le CEATL organisait en mai 2022 son assemblée générale à Sofia. L’occasion de faire le point sur les bonnes pratiques européennes autour de la traduction et de créer des synergies pour contrer celles qui menacent notre métier. Françoise Wuilmart, déléguée de Belgique et également membre du CA de l’ATLF revient pour nous sur les principaux …

Le coup de cœur de Terje Sinding

Terje Sinding nous livre son coup de cœur pour Mâchoires, roman de Mónica Ojeda, paru aux éditions Gallimard. La traduction de l’espagnol (Equateur) est signée Alba-Marina Escalón. Le boom littéraire latino-américain des années 1960 et 1970 était presque exclusivement masculin. Aujourd’hui, alors que les lettres latino-américaines connaissent à nouveau une vitalité exceptionnelle, les femmes occupent …

Trois questions à Juliette Aubert-Affholder

Nous avons posé trois questions à Juliette Aubert-Affholder, traductrice d’allemand. Elle vient d’être honorée par le Prix Nerval-Goethe, qui lui a été remis le 17 mai 2022 à Paris. « Je négocie l’aléatoire » : la traductrice a choisi cette phrase du photographe humaniste Willy Ronis pour entamer son discours qui, brillant, révèle aux lecteurs …