Traducteurs en couverture

Traducteurs en couverture/ Rentrée d’hiver

Certains éditeurs jugent normal, légitime, voire important d’informer leur lecteur, dès la couverture, que l’ouvrage qu’il achète est une traduction, et que cette traduction a un auteur.   James McLaughlin, Dans la gueule de l’ours, traduit de l’anglais (États-Unis) par Brice Matthieussent, Rue de l’échiquier, janvier 2020   Elena Gianini Belotti, Avant le repos, traduit …

Traducteurs en couverture/ Spécial Prix d’automne

Certains éditeurs jugent normal, légitime, voire important d’informer leur lecteur, dès la couverture, que l’ouvrage qu’il achète est une traduction, et que cette traduction a un auteur. Les Livres de Jakób d’Olga Tokarczuk, traduit du polonais par Maryla Laurent, Noir sur Blanc, 2018 Essai sur le fou de champignons. Une histoire en soi, Peter Handke, traduit …

Traducteurs en couverture/ 16

Certains éditeurs jugent normal, légitime, voire important d’informer leur lecteur, dès la couverture, que l’ouvrage qu’il achète est une traduction, et que cette traduction a un auteur. Ainsi parlait Virginia Woolf, dits et maximes choisis et traduits par Cécile A. Holdban, Arfuyen, mai 2019 Nous sommes aujourd’hui réunis de Jamie Weisman, traduit de l’anglais (États-Unis) par …

Traducteurs en couverture / Éditions Do

Certains éditeurs jugent normal, légitime, voire important d’informer leur lecteur, dès la couverture, que l’ouvrage qu’il achète est une traduction, et que cette traduction a un auteur.

Traducteurs en couverture/ Rentrée d’hiver

Certains éditeurs jugent normal, légitime, voire important d’informer leur lecteur, dès la couverture, que l’ouvrage qu’il achète est une traduction, et que cette traduction a un auteur.

Traducteurs en couverture/ 14

Certains éditeurs jugent normal, légitime, voire important d’informer leur lecteur, dès la couverture, que l’ouvrage qu’il achète est une traduction, et que cette traduction a un auteur. Rien qu’une vie de Graham Norton, traduit de l’anglais (Irlande) par Sarah Champion, Stéphane Marsan, 2018 L’oiseau captif de Jasmin Darznik, traduit de l’anglais (États-Unis) par Florence Moreau, Stéphane …

Traducteurs en couverture/ Rentrée littéraire

Certains éditeurs jugent normal, légitime, voire important d’informer leur lecteur, dès la couverture, que l’ouvrage qu’il achète est une traduction, et que cette traduction a un auteur. L’heure de l’ange de Karel Schoeman, traduit de l’afrikaans par Pierre-Marie Finkelstein, Phébus, août 2018 La Maison Golden de Salman Rushdie, traduit de l’anglais par Gérard Meudal, Actes Sud, …

Traducteurs en couverture/ Littérature russe

Certains éditeurs jugent normal, légitime, voire important d’informer leur lecteur, dès la couverture, que l’ouvrage qu’il achète est une traduction, et que cette traduction a un auteur.   Piotr Krasnov, De l’aigle impérial au drapeau rouge, traduit du russe par Xénia Yagello, Éditions des Syrtes, 2017 Alexeï Varlamov, L’Esprit du loup, traduit du russe par Julia …